Archives du blog

Top and the Flop (épisode 7)



Une nouvelle semaine qui commence et la tête dans le brouillard tu retournes au boulot. F.A te redonne le sourire en t’apportant ton « Top and the Flop » encore tout chaud du week-end avec en plus la bonne odeur des pelouses en cadeau.
Let’s go !!!

Le derby pour Chelsea
Excepter leur victoire en ligue des champions depuis quelques saisons Chelsea ne faisait plus vraiment rêver, un jeu souvent trop frileux, des stars plus vraiment stars et un groupe vieillissant qui traînait des casseroles à la pelle. Mais ça, c’était avant. Cette saison, la team d’Abramovitch première au classement est invaincu après six journées de championnat, joue un foot lécher et est de nouveau attractive.
Dernière équipe à en faire l’expérience, Arsenal, qui n’a rien pu faire contre un Mutu des grands jours et une équipe sure d’elle, score final 2-1 pour les visiteurs.

Gameiro is back
On avait presque oublié les qualités de buteur, le sens du placement, la vista de l’attaquant parisien.
C’est vrai que depuis mars dernier autant dire une éternité, l’ancien Lorientais se faisait muet, multipliant les appels la saison dernière et les matchs sur le banc depuis le début de celle-ci. Mais depuis samedi c’est fini. Un très joli doublé face à Sochaux, les deux seuls buts du match. C’est bon pour la confiance à quelques jours des déplacements à Porto puis à Marseille.

L’année ou jamais
Le Napoli renouerait-il avec son glorieux passé ? Celui de l’époque Maradona, où le club avait été sacré champion d’Italie. Il se pourrait oui, première à égalité de points avec la Juventus, l’équipe napolitaine toujours invaincue cette saison peut s’appuyer sur un groupe de qualité ou même le départ de Lavezzi ne semble déjà qu’un lointain souvenir.
Ce weekend encore Naples et allez chercher la victoire loin de ses terres du côté de la Sampdoria grâce à un but de Cavani sur pénalty.

Lens, descente aux enfers annoncée
Longtemps le RC Lens fut la belle légende du foot Français, un public extraordinaire, un président emblématique, une ambiance dans les tribunes mythique, une équipe qui obtenait de bons résultats jusqu’au titre de champion de France en 1998. Oui, mais toutes les (belles) histoires ont une fin et celle de Lens et dur à digérer. Une équipe qui végète en ligue 2 depuis quelques saisons, qui perd ses supporters un peu plus à chaque match, son président qui est poussé vers la sortie faute de fonds… Où s’arrêtera la chute du RC Lens ?
Le résultat de ce samedi donne une ébauche de réponse, une défaite 4-0 face au FC Nantes et une 17ème place au classement.

La rechute (encore …)
Quand il est présent, il est clairement l’un des meilleurs joueurs à son poste, efficace défensivement, propre dans la relance, il sait même se projeter pour apporter du soutien devant. Mais depuis 6 ans il creuse à lui tout seul le trou de la sécurité sociale. Et oui Abou Diaby l’international Français c’est blessé (élongation à la cuisse) ce weekend avec Arsenal dans le match les opposants à Chelsea. Il est out pour 3 semaines et risque de louper le match contre l’Espagne qui se déroule dans ??? 16 jours!!!

Bielsa El Comandante
Comme vous le savez tous, Marcelo Bielsa est l’entraineur de l’Athletic Bilbao. Auteur d’une fantastique saison l’année dernière avec d’ailleurs une finale d’Europa League au compteur. Le technicien agace cette saison et cela se sent. Physiquement très exigeant et célèbre pour ses coups de sang (avec un brin de folie). La mayonnaise est définitivement en train de tourner avec ce weekend une nouvelle défaite 2-0 sur le terrain de la Real Sociedad. Les Basques sont actuellement 17ème au bout de 6 journées ne comptant que 5 petits points.


Cette semaine dans les bonus, FA te propose le must des buts du week-end et de la semaine dernière!
Et on commence avec un but de Mustafa Durak l’attaquant Marocain de Niort!

Et pour finir le récapitulatif des buts de la semaine passé!

Publicités

Equipe de France : qui est le mieux placé pour remplacer Benzema ?


Pas de chance pour les Bleus. Alors que l’équipe de France s’était enfin trouvée un leader en attaque, un véritable buteur prolifique et décisif en la personne de Karim Benzema, voici que ce dernier doit déclarer forfait au moment d’affronter l’Albanie et la Bosnie. Deux des matchs les plus importants pour la sélection en vue de la qualification pour l’EURO 2012.

L’attaquant du Real Madrid souffre d’une lésion à l’adducteur gauche. Une blessure confirmée, lundi 3 octobre 2011, après que le joueur ait passé une IRM, selon le site de la FFF.

Laurent Blanc va donc devoir faire un choix pour remplacer son goleador vedette. Trois joueurs semblent les plus aptes, actuellement, à occuper la pointe de l’attaque de l’équipe de France : Gameiro, Rémy et Gomis.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le choix va être difficile pour le sélectionneur. On sent bien que son cœur balance. Il a récemment vanté la générosité, les appels de balle et le jeu de tête de Kévin Gameiro, l’aptitude de Bafétimbi Gomis à se débrouiller face à une défense basse et la percussion et le jeu de tête de Loïc Rémy.

Kévin Gameiro ayant déclaré forfait pour la rencontre face à l’Albanie, l’ancien entraîneur de Bordeaux a appelé l’attaquant de la Lazio de Rome, Djibril Cissé pour le remplacer.

Alors qui Laurent Blanc va-t-il choisir pour prendre la place de Karim Benzema, dès vendredi soir, face à l’Albanie ?

Pour aider le Cévénol dans son choix, nous avons procédé à un petit comparatif des statistiques de ces trois attaquants selon plusieurs critères différents : le nombre de buts marqués, le pourcentage de frappes cadrées, le pourcentage de réussite et la fréquence des buts inscrits en Ligue 1 cette saison. Djibril Cissé ne figure pas dans ces classements car nous n’avons pas pu obtenir ses statistiques complètes en Série A. Il a participé à 5 rencontres et marqué un but.

Afin de pondérer ces résultats, il apparaît indispensable d’ajouter deux critères propres à la sélection : le nombre de matchs joués avec les Bleus et le nombre de buts inscrits en équipe de France.

Les trois joueurs ont été classés selon chaque critère. Le meilleur reçoit trois points, le second, deux points et le troisième un point. Il nous suffit alors de faire le total pour savoir quel sera le meilleur choix pour Laurent Blanc.

Buts marqués en L1

1- Bafétimbi Gomis : 6 buts. (3 points)

2- Kévin Gameiro : 5 buts. (2 points)

3- Loïc Rémy : 4 buts. (1 point)

Nombre de frappes tentées en L1

1- Kévin Gameiro : 51,85%. (3 points)

2- Loïc Rémy : 42,31%. (2 points)

3- Bafétimbi Gomis : 39,29%. (1 point)

Pourcentage de réussite en L1 (Nombre de buts marqués * 100 / nombre de frappes tentées)

1- Bafétimbi Gomis : 21,43%. (3 points)

2- Kévin Gameiro : 18,52%. (2 poins)

3- Loïc Rémy : 15,38%. (1 point)

Fréquence des buts inscrits en L1

1- Bafétimbi Gomis : 1 but toutes les 116 minutes. (3 points)

2- Kévin Gameiro : 1 but toutes les 150 minutes. (2 points)

3- Loïc Rémy : 1 but toutes les 188 minutes. (1 point)

Expérience en équipe de France

1- Loïc Rémy : 13 sélections. (3 points)

2- Kévin Gameiro : 6 sélections. (2 points)

3- Bafétimbi Gomis : 5 sélections. (1 point)

Nombre de buts en sélection

1- Loïc Rémy et Bafétimbi Gomis ex æquo : 2 buts. (3 points)

3- Kévin Gameiro : 1 but. (1 point).

Total

1- Bafétimbi Gomis : 14 points

2- Kévin Gameiro : 12 points

3- Loïc Rémy : 10 points

Selon notre comparatif entre ces trois joueurs qui peuvent prétendre à une place de titulaire à la pointe de l’attaque de l’équipe de France pour les rencontres face à l’Albanie et la Bosnie, c’est Bafétimbi Gomis qui est en pôle position.

Une opinion que semble partager Laurent Blanc. « En fonction des adversaires, il y a des joueurs plus à l’aise dans une certaine animation que d’autres », a expliqué le Président en conférence de presse. On peut aisément prédire que l’équipe d’Albanie va se montrer plutôt prudente face aux Bleus. Elle a donc de grandes chances de positionner ses défenseurs très bas sur le terrain. Une configuration dans laquelle, Bafé Gomis semble être le plus à l’aise parmi les trois attaquants étudiés ici.

Mais bon, le natif de la Seyne-sur-Mer n’a pas joué en sélection depuis deux ans. Et même s’il affirme que ce « n’est pas dans [ses] habitudes de douter », on peut se demander si le buteur lyonnais retrouvera d’un coup les faveurs de Laurent Blanc qui ne l’a alors jamais retenu avec les Bleus.

Une autre possibilité qui peut être envisagée serait que l’entraîneur choisisse d’évoluer avec un autre système de jeu. Il pourrait très bien décider d’associer deux attaquants ou alors de ne laisser d’une seule pointe mais en positionnant un de ces trois joueurs sur une aile. Un poste que Loïc Rémy est tout à fait capable d’occuper. Une éventualité qui a de plus en plus de chances de se réaliser étant donné l’annonce du forfait de Franck Ribéry.

Selon vous, quel attaquant Laurent Blanc doit-il choisir pour remplacer Karim Benzema face à l’Albanie et la Bosnie ? Dîtes-le nous dans les commentaires ci-dessous !