Interview de Mohamed Keita, espoir du foot guinéen


Mohamed Keita est un jeune footballeur guinéen de 21 ans. Après avoir été repéré dans sa Guinée natale, il a débuté sa carrière professionnelle en Grèce, à l’AEK Athènes. Après un bref passage en Lituanie et une signature avortée au Real Valladolid, en Espagne, il est aujourd’hui de retour en Grèce, en 2e division. L’occasion de faire le point avec lui sur son futur à un moment décisif de sa carrière.

– Peux-tu présenter ta carrière de footballeur ?

J’ai commencé le football à l’âge de 7 ans dans mon pays, en Guinée, à Conakry, au centre de football.

A 16 ans, j’ai été repéré par l’ASSEC Mimosa, l’un des grands centre de football africains. Un an plus tard, je suis rentre au pays pour jouer et je suis devenu le meilleur buteur du tournoi « Talent Guinéen ».

C’est ce qui m’a permis de convaincre un agent européen qui m’a fait postuler pour la 1ère division en Grèce, à l’AEK.

Dans ce pays, je suis passé par différents clubs : AEK, FC Athens (en 1ère Division), Doxa Dramas FC ( en 2e Division). Je suis ensuite parti en 1ère Division en Lituanie au Klaipeda FC avant de retrouver la Grèce au Thrasyvoulos FC, en 2e Division.

– Tu as été formé à l’Académie du Sport de Conakry, en Guinée. Quel est ton regard sur ces années de formation ?

Ces années de formation ont été très bonnes. Au centre j’ai toujours été encadré.

J’ai travaillé dur car j’avais le rêve et l’objectif d’être comme plusieurs grandes stars africaines du football.

– Pourquoi as-tu quitté l’AEK Athènes ?

Signer à l’AEK m’a notamment permis d’obtenir mon premier trophée et de devenir le plus jeune joueur étranger à s’engager en tant que professionnel au club.

Le lendemain de ma signature les journaux grecs on écrit « Mohamed Keita le black diamond ». Ce qui m’a fait très plaisir.

Après je suis parti car je suis un joueur ambitieux. J’ai envie de jouer avant tout. Le problème c’est qu’au moment où j’étais à l’AEK il y avait des joueurs plus âgés que moi et l’entraîneur misait sur eux. Donc j’ai préféré partir pour obtenir plus de temps de jeu.

– Après la Grèce, tu as rejoint le championnat lituanien dans le club du FC Klaipedia. Quel est le niveau de ce championnat peu connu et très peu suivi en France ?

En Lituanie, le championnat est plutôt bon et bien encadre. Mais ça joue beaucoup sur le physique donc il faut être bien préparé dans ce domaine. Le problème également, c’est qu’il fait très froid dans ce pays !

C’est un championnat qui est beaucoup suivi par des pays scandinaves et baltiques principalement.

– As-tu déjà été sélectionné avec l’équipe nationale guinéenne ?

J’ai été appelé une fois pour jouer avec les U20, mais je n’ai pas été libéré par l’AEK et j’ai donc raté cette occasion.

Mais ça va, chaque chose en son temps. Je travaille dur et je suis suivi par le sélectionneur de l’équipe nationale de Guinée. Si la santé est là et que je continue à m’entraîner dur, tout est possible dans le futur.

– Quels sont tes favoris pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013 ? Et quels sont, selon toi, les joueurs à surveiller pendant la compétition ?

Pour moi, les équipes favorites pour la CAN 2013 sont la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud, l’Algérie, l’Angola et le Mali.

Et, je pense qu’il faudra surveiller de près plusieurs joueurs : Didier Drogba, Yaya Toure, Max Grandel et Manicho Goncalves.

– Quelles sont tes idoles ? Les joueurs de football que tu admires et dont le jeu t’inspire ?

J’ai deux idoles parmi les footballeurs professionnels actuellement. Il s’agit de Djibril Cissé et de Mario Balotelli. J’aime beaucoup ces joueurs. Je passe beaucoup de temps à étudier leur jeu. Et je rêve un jour d’atteindre leur niveau.

J’ai déjà eu le privilège de rencontrer Djibril Cissé, en Grèce. Je lui ai dit « vous et Mario Balotelli, vous êtes mes joueurs de rêve ». Et il m’a répondu que je pouvais tout à fait avoir la même carrière que lui car mon corps répond aux même caractères que le sien !

– Aujourd’hui, tu es revenu en Grèce et tu évolues au Thrasyvoulos FC, en 2e division. Pourquoi avoir choisi de retourner dans le championnat grec ? Qu’est-ce qui t’attire dans le football en Grèce ?

J’ai fait une très bonne saison en Lituanie et de nombreux clubs voulaient me recruter. Il y a même une équipe espagnole, le Real Valladolid, qui est venue me superviser.

A l’issue de la saison, je suis venu dans la ville avec l’objectif de signer pour eux, en 2e Division espagnole. Tout paraissait bien se passer dans le club mais rapidement celui-ci a connu des difficultés financières. Finalement, je n’ai pas signé.

Le problème c’est qu’à ce moment là, la période des transferts était terminée. Mais, heureusement pour moi, à cause de la crise, la fédération grecque a allongé la période de 10 jours. Cela m’a donc permis de signer à Thrasyvoulos FC et de signer mon retour en Grèce. Pour l’instant je m’y sens bien. Mais, la crise est toujours importante dans le pays et c’est donc difficile de se projeter…

Et puis, je suis jeune. On verra comment ma carrière va évoluer. Mon objectif est de jouer en Europe, dans un championnat qui fait confiance aux jeunes

Quels sont tes objectifs pour la suite de ta carrière ?

J’espère pouvoir prochainement jouer dans de meilleurs championnats en Europe comme la France ou la Belgique, l’Allemagne ou l’Espagne.

La crise est très forte en Grèce et il ma va très bientôt falloir faire un choix pour mon futur.

– Et dans ces championnats, quels sont les clubs qui te font rêver ?

Mes clubs favoris sont l’Olympique de Marseille (OM) et le Paris Saint-Germain (PSG), en France. Et, en Angleterre, j’aime beaucoup Manchester City.

Mais, je suis réaliste et, en tant que jeune professionnel, je vais plutôt chercher un club dans lequel je pourrai jouer le plus possible et au meilleur niveau possible.

Publicités

Publié le 15 janvier 2013, dans Interviews, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :