Ligue 1 : les stats marquantes de la 7e journée


Avec une moyenne de 2,20 buts par match, cette 7e journée du championnat 2012/2013 de Ligue 1 s’est révélée peu prolifique (2,49 buts par match pour la moyenne de la saison) et, il faut bien l’avouer, assez soporifique pour certaines rencontres. Les défenses ont pris le pas sur les attaques.

Malgré tout, les rencontres de vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 septembre 2012, ont permis de réduire les effectifs du cercle des équipes invaincues cette saison. Après les défaites de l’Olympique de Marseille (OM) à Valenciennes (4-1) et celle de l’Olympique Lyonnais (OL) face au FC Girondins de Bordeaux (0-2), il ne reste plus que 3 clubs qui n’ont pas encore perdu cette année : Paris Saint-Germain (PSG) avec 4 victoires et 3 nuls, FC Lorient et FCGB avec 3 victoires et 4 nuls. Il faut remonter à 2011/2002 pour trouver autant de formations qui sont parvenues à préserver leur invincibilité après 7 journées. Il y en avait même 4, à l’époque (Lens, Auxerre, Lille et Paris). Elles avaient toutes terminé la saison entre la 2e et la 5e position au classement.

Et dans ce cercle fermé des clubs qui n’ont pas encore connu la défaite, le FCGB fait figure de leader. En effet, les Girondins n’ont plus perdu en Ligue 1 depuis la 31e journée de la saison 2011/2012, le 8 avril 2012 (0-1 à Caen). Les Bordelais restent donc sur une série de 14 matchs sans perdre en championnat de France.

On reste sur les séries avec la 5e rencontre consécutive sans défaite pour Valenciennes face à l’OM. Au cours des 9 dernières oppositions entre les deux clubs en terres valenciennoises, les Nordistes affichent un bilan de 5 victoires, 3 matchs nuls et une seule défaite.

Autre série en cours : celle du Toulouse FC (TFC) face à l’ES Troyes Aube Champagne (ESTAC). Cela fait 13 fois, en 13 confrontations, que les Haut-Garonnais inscrivent au moins 1 but contre l’ESTAC. Grâce à leur victoire de samedi (0-2) les Toulousains engrangent leur 3e succès de la saison. A chaque fois qu’ils ont gagné, ils ont ouvert le score. Ils ont encaissé le 1er but à 4 reprises et ces matchs se sont soldés sur 3 nuls et 1 défaite.

Les attaquants renouent avec les doublés

Du côté des performances individuelles, Kevin Gameiro a réussi le tour de force d’inscrire son premier doublé de la saison à l’occasion de sa première titularisation contre le FC Sochaux Montbéliard (FCSM). Le PSG s’est imposé (2-0) et l’attaquant est le joueur qui a le plus tiré (4 fois) et le plus cadré (3 fois) au cours de cette rencontre. Il est également le joueur offensif du PSG qui affiche le pourcentage le plus élevé de passes réussies (81%).

Autre doublé : celui d’Anthony Le Tallec face à l’OM (victoire 4-1 de Valenciennes). Le premier pour lui en Ligue 1 depuis le 16 mai 2009. Pendant cette opposition, l’attaquant du VAFC a tenté sa chance à 5 reprises et a cadré 4 fois. Ce qui fait de lui, le joueur qui a le plus cadré de frappes au cours de cette 7e journée.

Et, pour trouver, le joueur qui a touché le plus de ballons au cours de la journée, il faut allé voir du côté du TFC. Etienne Capoue en a joué 106 lors de la victoire de son club à Troyes (0-2). C’est sa meilleure de la saison. Elle lui permet notamment de conforter sa place sur le podium des mecs qui jouent le plus de ballons cette saison en Ligue 1 avec un total de 534. Il est devancé par Maxime Gonalons (575) et se positionne juste devant Fabrice Nsakala (506).

Publicités

Publié le 2 octobre 2012, dans Ligue 1, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :