Racisme or not Racisme?


Mesdames, messieurs ! Bonsoir !

Ce soir j’ai envie de vous parler d’une affaire qui fait grand bruit en ce moment ! Non ce n’est pas d’Apoula Edel, ni du mariage princier qui est le summum de la niaiserie. Mais de la soit disant « Affaire de quota » révélé par le site « d’information » Médiapart, accusant les membres de la FFF (Fédération française de Football) participant à une réunion privée du 8 novembre 2010. De vouloir installer des quotas de joueur noir et arabe dans les centres de formation français. Propos qui selon Médiapart sont racistes. Les protagonistes de cette réunion étaient en l’ocurance des personnages importants dans l’organigramme du football français. Il s’agit du sélectionneur Français actuel Laurent Blanc, de Erick Mombaerts, sélectionneur de l’équipe France Espoir, de François Blaquart, directeur technique nationale et Francis Smerecki, sélectionneur des moins de 20 ans.

Tout commence avec le sélectionneur des A, Laurent Blanc qui déclare, sur les joueurs français d’origine étrangère qui repartent jouer pour leur pays d’origine lorsqu’ils ne sont pas sélectionnés en Équipe de France : « Il faut essayer de l’éradiquer. Et ça n’a aucune connotation raciste ou quoi que ce soit. Quand les gens portent les maillots de l’équipe nationale des 16 ans, 17 ans, 18 ans, 19 ans, 20 ans, Espoirs, et qu’après ils vont aller jouer dans des équipes nord-africaines ou africaines, ça me dérange énormément ça, il faut quand même le limiter. Je dis pas qu’on va l’éradiquer, mais le limiter dans ces pôles-là » il continu en déclarant « Moi c’est pas les gens de couleur qui me posent un problème. C’est pas les gens de couleur, c’est pas les gens nord-africains. Moi j’ai aucun problème avec eux. Mais le problème, c’est que ces gens-là doivent se déterminer et essayer qu’on les aide à se déterminer. S’il n’y a que des – et je parle crûment – que des blacks dans les pôles et que ces blacks-là se sentent français et veulent jouer en équipe de France, cela me va très bien« .
Et c’est ce qui suis qui déclenche la polémique François Blaquart propose la mise en place « une espèce de quota« . Erick Mombaerts propose 30% tandis que François Blaquart insiste : « même pas« . Un peu plus tard, le sélectionneur de l’équipe France Espoir parle spécifiquement de ce qui se ferait à Lyon et à Marseille  : « J’étais à Marseille là. Et Henri Stambouli (le patron du centre de formation de l’OM) le met en place sur Marseille. Pareil, ils vont limiter le nombre. Voilà. Les clubs, ça y est, ils sont en train de réfléchir. Et ils vont le mettre en place aussi. Ils le supportent plus.« . Et c’est ici que porte tout le débat.

Cette conversation ne porte pas de jugement raciste à l’état pur, car on joue sur des nuances. Mais on répond en même temps à 2 sujets sensibles dans le football Français, la FFF pendant des années, a prôné la formation de grand bourrin aux pieds carrés super athlétique. C’est joueurs la sont en grande majorité d’origine africaine donc dans l’absolue du racisme, mais à l’envers et après l’échec de la coupe du monde 2010, ou l’Équipe de France c’était piteusement fait éliminer au premier tour de la compétition. La FFF veux changer les consignes donner aux centres de formation, d’arrêté formé des grands bourrins et de passer au joueur possédant une grande technique qui sont en majorité blanche. On me parle de racisme, mais à partir du moment ou pendant des années on’a formé des grands noirs et que personne ne c’est insurgé contre alors que si on le prend hors contexte c’est du racisme ! Mais dans le contexte évoqué où est le racisme ? Ensuite et là nous passons au deuxième sujet, c’est le problème des doubles nationalités. Des joueurs qui en équipes de jeune joue avec les sélections de jeunes Française et qui après par amour de leur pays d’origine ou par intérêt décide de rejoindre les équipes A de leurs pays d’origine. Et c’est en voulant traité de la réflexion à ce sujet en réunion, la encore Médiapart à voulu crée le buzz en interprétant ceci comme des propos racistes. Mais Médiapart n’a en l’occurrence rien compris. Certes l’emploi du mot « quota » est un peu fort, mais dans l’idée il n’y aucune intention de faire de la discrimination, mais seulement pour éviter que le travail des centres de formation Français ne profite à d’autres sélections nationales. Mais c’est ici que la FFF marche sur la tête, car la FFF a pendant des années été bien contente de bénéficier des joueurs d’origine africaine pour venir renforcer l’équipe de France. Et le fait que des joueurs choisissent de représenter une autre sélection est sans doute le prix à payer pour avoir des joueurs de grande qualité. Car les grands joueurs par opportunisme choisissent l’équipe de France. Mais ensuite et je terminerais mon analyse en vous posant une question autre que celle du sondage. Pensez vous qu’au niveau de la mentalité , un joueur qui est en équipe de France par ambition est plus motivé à ce sortir les tripes qu’un joueur qui à l’amour du maillot ?

Mais de tout sa que peut-on en conclure ? Et bien que Médiapart à voulu crée le buzz sur une histoire de racisme, mais qui dans sont contexte n’en ai pas une. Et que la FFF veut changer le style de joueur former et récupérez le beurre et l’argent dans la formation des joueurs de double nationalité.

Fab’

Ps: (Un petit sondage)

Publié le 30 avril 2011, dans Débats, Divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :